La méthode Feldenkrais

Né en Russie, Moshé Feldenkrais est ingénieur et docteur en physique. Il est assistant de Joliot-Curie et de Paul Langevin. Il rencontre Jigoro Kano et devient une des premières ceintures noires de judo. Il a enseigné cet art en France et en Angleterre.

Suite à un accident au genou, il choisit de se rééduquer lui-même, l'opération ne lui offrant que cinquante pour cent de chances de réussite.

Il entame ainsi une réflexion sur les rapports entre la commande cérébrale et le mouvement. Il étudie l'anatomie et la neuro-physiologie pour découvrir ces liens. Il développe ainsi une méthode qu'il approfondira et enseignera jusqu'à la fin de sa vie.

Sa casquette de physicien l'incite à pratiquer des mouvements basés sur l'axe de gravité et à utiliser, pour bouger dans l'espace, des jeux de poids et contrepoids.

Du judo, il tire l'idée d'un geste mettant proportionnellement en jeu toutes les parties du corps, et le principe d'un mouvement fluide et efficace utilisant le minimum d'énergie.

LA METHODE FELDENKRAIS PERMET D'APPRIVOISER SON CORPS POUR MIEUX SE CONNAÎTRE, ET MIEUX S'ORGANISER. ELLE VISE A RETROUVER LA CAPACITE INEE DU PETIT ENFANT A BOUGER ET A APPRENDRE.
 

La méthode Feldenkrais permet d'apprivoiser son corps pour mieux se connaître, et mieux s'organiser. Elle vise à retrouver la capacité innée du petit enfant à bouger et à apprendre.

À travers des mouvements variés, lents, simples et le plus souvent inhabituels, l'élève est invité à comprendre ce qu'il fait, et comment il le fait. Il découvre ainsi une image plus complète de lui et peut déprogrammer des habitudes jusqu'alors inconscientes, souvent sources de limitations. Il devient donc capable, en partant de sa propre expérience, de développer, d'affiner et de choisir d'autres coordinations, utilisables dans les circonstances appropriées.

 

 

La méthode Feldenkrais est accessible à tous: artistes, sportifs, personnes limitées dans leurs mouvements, enfants, adultes...

Elle s'adresse à toute personne désireuse :

 

 - d'accroître l'aisance et la fluidité de ses gestes,

- d'éliminer les efforts et les tensions inutiles,

- de développer ses capacités à apprendre,

- d'installer une présence à soi et un sentiment de confiance.

©2016 - Irène KHALETZKY. Crédits photo : Christine BARRAT.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now